Église de Recologne

Historique du Village

La cession en 1133 de l'église Recologne aux églises Notre-dame et Saint Paul de Besançon est la trace la plus ancienne de l'histoire du village.

Au début du 13ème siècle il relève de la Seigneurerie de Corcondray.

En 1412 il passe dans le domaine de l'abbaye St Paul de Besançon.

Et ce n'est qu'au 16ème siècle qu'il retournera au Baron de Corcondray.

Lors de la guerre de Trente ans, l'armée française sous les ordres de Condé s'empare du château le 20 juin 1636 et brûle le village. La peste obligera les survivants à se réfugier dans les bois (« le cimetière des pestiférés »).

Vers 1640 Frédéric de Chavirey reconstruit le château.

En 1787, le village devient propriété des Camus et des Chifflet, célèbres familles comtoises.

Au 19ème siècle Recologne vit paisiblement autour de son église et de son château.

Une activité de tuilerie est florissante au début du 20ème siècle. Aujourd'hui le commerce et l'artisanat sont bien représentés.

Historique de lÉglise

L'église du XVIIIème siècle, a été construite entre 1743 et 1756 par des entrepreneurs de Besançon «Lesvezy», à l'emplacement de l'ancien édifice du XIIème siècle. Elle a été restaurée au XIXème siècle.

Le toit du clocher a été refait en 1983 par l'entreprise Berche.

En 2000 un nouveau chauffage à air pulsé a été installé: coût 34000 euro partagés entre la commune, l'association pour la restauration de l'église, la paroisse et des dons. L'extérieur vient d'être restauré en 2005 (coût 172 000 euro) et l'intérieur devrait l'être à son tour dans les prochaines années.

On peut y admirer de beaux décors mobiliers: un bas relief en stuc relatant les scènes de la vie du Christ (1750), œuvre des frères Marca, deux confessionnaux en bois peint et sculpté du XVIIIème siècle, des statues de St Ferréol et St Ferjeux et une piéta en pierre de la fin du XVIème siècle, aux armes des Broquard de Lavernay.

Les chaises (200) ont été achetées en 2003, par J. L. Courbaud, curé.

Cartes Postales


Carte postale portant le cachet du 17 août 1912
(Les bancs sont aujourd'hui dans l'église de Lavernay)


Église du 18ème SIÈCLE
PATRON Saint Barthélemy